Tunisie

Hotels Tunisie - Vacances Tunisie - Sejour Tunisie

Tunisie : les top régions pour votre sejour
séjour Tunisie

Tunisie : vos 10 hôtels préférés


Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,3 /6
note moyenne sur 706 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,2 /6
note moyenne sur 2175 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
à Midoun
5,2 /6
note moyenne sur 1631 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Bonne maîtrise des langues étrangères
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,2 /6
note moyenne sur 324 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,2 /6
note moyenne sur 457 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,2 /6
note moyenne sur 337 avis
Accessibilité handicapés
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
à Midoun
5,1 /6
note moyenne sur 933 avis
état de l'hôtel
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
à Nabeul
5,1 /6
note moyenne sur 171 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Bonne maîtrise des langues étrangères
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,1 /6
note moyenne sur 1134 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
à Midoun
5,1 /6
note moyenne sur 887 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

8 755 avis sur les hôtels Tunisie avec une note moyenne de 5.2 sur 6 8755 5

Tunisie : récits de voyage

repos et thalasso besoin de changer d'idéés et découvrir les vertus de thalasso et spa qui propose n'import... Lire la suite

Tunisie : je prépare mon séjour


Avant de partir

Version retravaillée par fallimann
Informations pratiques
Code du pays: 00216
Numéros d'urgence: Police: 197 Ambulance: 190 Feu: 198
Gouvernement: République présidentielle

Le visa d'entrée
Aucun visa particulier n'est nécessaire. Il suffit d'un passeport valide ou même d'une simple carte d'identité lorsqu'il s'agit d'un voyage organisé et d'un séjour en hôtel. Pour les enfants, ils peuvent être inscrits sur le passeport des parents ou être en possession d'une carte d'identité.

Quand y aller?
Le meilleur moment pour passer des vacances balnéaires en Tunisie est l'été. La saison des baignades commence en avril sur la côte est, mais la mer est encore très chaude, et en mai sur la côte nord. La température est agréable, mais pas trop chaude. La saison se termine en octobre quand la saison des pluies commence. L'hiver n'est pas recommandé en raison des pluies dans certaines régions du pays ou même la neige. Pendant le Ramadan, les restaurants et les bars sont ...
Version retravaillée par fallimann
Informations pratiques
Code du pays: 00216
Numéros d'urgence: Police: 197 Ambulance: 190 Feu: 198
Gouvernement: République présidentielle

Le visa d'entrée
Aucun visa particulier n'est nécessaire. Il suffit d'un passeport valide ou même d'une simple carte d'identité lorsqu'il s'agit d'un voyage organisé et d'un séjour en hôtel. Pour les enfants, ils peuvent être inscrits sur le passeport des parents ou être en possession d'une carte d'identité.

Quand y aller?
Le meilleur moment pour passer des vacances balnéaires en Tunisie est l'été. La saison des baignades commence en avril sur la côte est, mais la mer est encore très chaude, et en mai sur la côte nord. La température est agréable, mais pas trop chaude. La saison se termine en octobre quand la saison des pluies commence. L'hiver n'est pas recommandé en raison des pluies dans certaines régions du pays ou même la neige. Pendant le Ramadan, les restaurants et les bars sont souvent fermés.

Climat
Le climat est agréable tout au long de l'année. Néanmoins, l'été et le printemps restent les meilleures saisons pour un séjour dans ce pays. Au nord,le climat est méditerranéen et tempéré. Les printemps sont donc doux voire chaud et en été les températures peuvent être très élevés et le temps très sec. En hiver, le climat est doux et on peut observer de nombreuses précipitations du mois d'octobre au mois de mai. En été les températures moyennes sont de 33 à 35 degrés et en hiver le thermomètre peut descendre à 7 degrés en moyenne .Dans le sud et notamment dans le Sahara, le climat est très aride et les écarts de température entre la nuit et le jour sont importants.
 
Monnaie
La monnaie officielle de la Tunisie est le dinar tunisien (1 € = environ 1,90 dinars tunisiens). Dans les villes et les lieux touristiques il y a des distributeurs automatiques de billets (qui acceptent les cartes internationales de crédit) et de change en espèces. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 8:00 à 11:00 et de 14:00 à 17:00. De plus,dès votre arrivée à l'aéroport, vous trouverez des guichets de change de monnaie et vous pourrez ainsi échanger vos euros contre des dinars. Il faut savoir qu'un euro équivaut à peu près à un dinar et 900 millimes.

Langue
La langue officielle de la Tunisie est l'arabe. Le français est également parlé (environ 65% de la population le parle), surtout dans les villes.

Décalage horaire
Il peut y avoir un décalage horaire d'une heure (une heure de moins) notamment en été. Cependant, ce décalage horaire peut ne pas être mis en place en fonction des années.
 
Prises électriques - communication téléphonique
Prises de courant sont les deux pôles d'une tension de 220 volts et une fréquence de 50 Hertz. Cependant, certaines zones sont utilisées dans le traitement de la tension à 127 V. Donc,  il ne vous saura pas utile d'acheter un adaptateur.
Arrivé en Tunisie, votre téléphone se connecte à un réseau national. La couverture n'est pas garanti dans toutes les régions.En fonction de votre opérateur et de votre forfait téléphonique les prix des communications peuvent être assez élevés. Si votre séjour est assez long et que vous devez passer de nombreux coups de fil, préférez l'achat d'une puce téléphonique tunisienne. Vous en trouverez très facilement dans les aéroports et l'ouverture de la ligne et très rapide et beaucoup plus économique. L'indice téléphonique tunisien est +216 et pour appeler vers la France, vous devrez penser à utiliser l'indice international à savoir +33.

Informations générales

Version retravaillée par fallimann
Informations générales
La superficie est de 163'610 km. La population s'élève à 10'629'186 habitants. La capitale, Tunis, est la ville la plus peuplée de tout le pays.
 
Histoire
L'histoire de ce pays est très riche et permet de s'enrichir culturellement à chaque visite. De Carthage à Sidi Bou Said, chaque lieu permet d'en découvrir plus sur les multiples traditions de la Tunisie. L'arrivée des Phéniciens en 1101 av. J.-C. et les nombreuses civilisations qui lui ont succédé ont permis d'apporter une culture très vaste.

Culture et Traditions
La culture tunisienne est encore fortement liée à la religion musulmane. Ramadan est toujours suivi avec beaucoup de dévouement, le souk est le centre de la vie commerciale, la mosquée est un lieu de rencontre populaire. Cependant, les différentes migrations qui ont marqué l'histoire du pays et l'essor du tourisme dans la région ont repoussé les limites de cette culture. Aujourd'hui, la T...
Version retravaillée par fallimann
Informations générales
La superficie est de 163'610 km. La population s'élève à 10'629'186 habitants. La capitale, Tunis, est la ville la plus peuplée de tout le pays.
 
Histoire
L'histoire de ce pays est très riche et permet de s'enrichir culturellement à chaque visite. De Carthage à Sidi Bou Said, chaque lieu permet d'en découvrir plus sur les multiples traditions de la Tunisie. L'arrivée des Phéniciens en 1101 av. J.-C. et les nombreuses civilisations qui lui ont succédé ont permis d'apporter une culture très vaste.

Culture et Traditions
La culture tunisienne est encore fortement liée à la religion musulmane. Ramadan est toujours suivi avec beaucoup de dévouement, le souk est le centre de la vie commerciale, la mosquée est un lieu de rencontre populaire. Cependant, les différentes migrations qui ont marqué l'histoire du pays et l'essor du tourisme dans la région ont repoussé les limites de cette culture. Aujourd'hui, la Tunisie connaît la culture éclectique.

Religion
La religion principale est l'Islam. Elle est pratiquée par une importante partie de la population. De plus, une communauté chrétienne et une communauté juive sont présentes. Vous trouverez de magnifiques églises et synagogues représentatives du mélange culturel de la Tunisie.

Se déplacer

Version retravaillée par fallimann
Comment y aller?

En avion, l'aéroport de Tunis est relié à la plupart des villes européennes. De plus, Djerba a également son propre aéroport.

Rejoindre la Tunisie par ferry est facile et pratique. La société fournit des connexions avec Tunis au départ de Gênes, Civitavecchia, Palerme, Trapani et Salerno en Italie. Toutefois, le voyage est long: à partir de Gênes sont de 22 heures en ferry.

Transports publics
Dans les grandes villes, les transports en commun sont bien organisé. Toutefois, ils sont souvent bondés et ne sont pas en très bon état.Parfois, il n'y a pas de climatisation.


Taxi
Les taxis sont jaunes. Ils peuvent transporter jusqu'à quatre personnes. Ils pourront vous emmener où vous le souhaiter à toute heure du jour comme de la nuit pour des prix très raisonnables. Il est très facile d'en trouver dans les régions touristiques. Vous avez également la possibilité de louer une voiture durant ...
Version retravaillée par fallimann
Comment y aller?

En avion, l'aéroport de Tunis est relié à la plupart des villes européennes. De plus, Djerba a également son propre aéroport.

Rejoindre la Tunisie par ferry est facile et pratique. La société fournit des connexions avec Tunis au départ de Gênes, Civitavecchia, Palerme, Trapani et Salerno en Italie. Toutefois, le voyage est long: à partir de Gênes sont de 22 heures en ferry.

Transports publics
Dans les grandes villes, les transports en commun sont bien organisé. Toutefois, ils sont souvent bondés et ne sont pas en très bon état.Parfois, il n'y a pas de climatisation.


Taxi
Les taxis sont jaunes. Ils peuvent transporter jusqu'à quatre personnes. Ils pourront vous emmener où vous le souhaiter à toute heure du jour comme de la nuit pour des prix très raisonnables. Il est très facile d'en trouver dans les régions touristiques. Vous avez également la possibilité de louer une voiture durant votre séjour et de pouvoir vous déplacer selon vos envies car tout est très bien indiqué.

Vivre & découvrir

Version retravaillée par fallimann
Evénements
Le festival le plus important du pays et la période de jeûne du Ramadan. Les soirées sont accompagnées, en parallèle à la prière, par des moments de fête et de joie. À la fin du Ramadan, les gens font des gâteaux pendant le festival de l'Aïd al-Fitr, qui est dédiée au sacrifice d'Allah. Au-delà de ce festival religieux, il y a le Festival de Tozeur Oasis, le Festival International du Sahara à Douz en Décembre et le tournoi international d'échecs à Djerba au mois de Novembre. Parmi les plus célèbres vous pourrez trouver le festival de Carthage. Des artistes nationaux ou internationaux viennent le temps d'une soirée investir le célèbre amphithéâtre de Carthage et laissent ainsi place à des soirées exceptionnelles. Des festivals de musique traditionnelle et de musique berbère sont également souvent organisés et vous pourrez ainsi apprécier la musique tunisienne et les danseuses orientales du pays.
Finalement, les plages méditerranéennes...
Version retravaillée par fallimann
Evénements
Le festival le plus important du pays et la période de jeûne du Ramadan. Les soirées sont accompagnées, en parallèle à la prière, par des moments de fête et de joie. À la fin du Ramadan, les gens font des gâteaux pendant le festival de l'Aïd al-Fitr, qui est dédiée au sacrifice d'Allah. Au-delà de ce festival religieux, il y a le Festival de Tozeur Oasis, le Festival International du Sahara à Douz en Décembre et le tournoi international d'échecs à Djerba au mois de Novembre. Parmi les plus célèbres vous pourrez trouver le festival de Carthage. Des artistes nationaux ou internationaux viennent le temps d'une soirée investir le célèbre amphithéâtre de Carthage et laissent ainsi place à des soirées exceptionnelles. Des festivals de musique traditionnelle et de musique berbère sont également souvent organisés et vous pourrez ainsi apprécier la musique tunisienne et les danseuses orientales du pays.
Finalement, les plages méditerranéennes seront bien évidemment vos meilleures alliées pour les journées chaudes d'été, mais sachez que de nombreuses excursions sont très souvent organisées par les hôtels notamment, et vous permettront d'en découvrir plus sur la Tunisie.

Gastronomie
Elle se constitue de plats très riches et épicés.Vous y découvrirez une cuisine orientale variée et des spécialités de chaque région du pays.  Les spécialités sont le couscous tunisien, la salademéchouia, les bricks ou encore les multiples pâtisseries tunisiennes Vous pourrez déguster des plats nationaux dans les restaurants de votre hôtel, mais également à l'extérieur dans de petits snacks ou dans des restaurants tunisiens.
Il est recommandé de laisser un pourboire, même si le service est déjà inclus dans le prix.

Activités et curiosités
Trois villes en Tunisie sont particulièrement intéressantes à visiter et riche histoire.
- Tunis, la capitale est célèbre pour sa médina, la vieille ville et le marché tunisien.
- Djerba, l'île est célèbre pour sa belle plage, elle offre un patrimoine historique remarquable. Vous pourrez visiter les vestiges de l'Empire romain ou Menzel, maisons blanches typiques de l'île qui ressemblent à une ruche.
- Hammamet: la ville est spéciale pour son architecture: une multitude de bâtiments blancs. Dans le centre, il y a plusieurs cafés et magasins, à proximité d'immenses champs d'oranges et de citrons.
La ville à ne pas rater est sans doute Sidi Bou Saïd. Cette ville aux couleurs bleues et blanches est très appréciée des touristes et connaît un grand succès grâce à la beauté du paysage. Le célèbre Café des Nattes pourra vous accueillir dans une ambiance chaleureuse et orientale et vous pourrez déguster un thé à la menthe tout en admirant la vue depuis les hauteurs de Sidi Bou Saïd.Les ruines de Carthage sont également à voir notamment pour les adeptes d'histoire et d'antiquité romaine. Un musée y est présent et permet d'en apprendre un peu plus sur l'histoire du pays. Hammamet reste un endroit incontournable aussi bien pour ceux qui souhaitent s'amuser que pour ceux qui souhaitent visiter le pays et découvrir de nouvelles expériences. Vous y trouverez des hôtels de toute beauté et de nombreux restaurants, café ou encore des magasins. La vieille ville est d'autant plus très belle et vous pourrez avoir l'occasion de monter à chameau ou faire un tour en calèche, en petit train ou encore en tandem. Pour les familles, rien ne fera plus plaisir à votre enfant que de passer une journée dans les différents parcs aquatiques présents en Tunisie. Vous entrouverez à Hammamet ou encore à Sousse à des prix très raisonnables. Des parcs d'attractions sont également présents et permettent de s'amuser en famille.

Shopping
Vous pouvez visiter les souks de Tunis, de Nabeul ou encore d'Hammamet. Vous y trouverez des habits traditionnels, mais également des décorations tunisiennes ou encore de multiples épices et produits cosmétiques typiquement tunisiens.
Méfiez-vous des prix (vous avez à traiter avec les négociants) et des contrefaçons.

Tunisie: guide de voyage

Tunisie

La Tunisie est un État d’Afrique du Nord et du Maghreb confinant, à l’ouest à l’Algérie et au sud-est à la Libye et dont, dans sa très grande majorité, la population est de confession musulmane et parle l’arabe, quoi que le français soit encore répandu dans les villes et le berbère largement parlé dans de vastes zones du sud du pays ainsi que dans l’île de Djerba. La Tunisie – dont le nom viendrait du berbère Tunes et signifierait «promontoire» ou peut-être même «lieu où passer la nuit» – est un pays complexe et, partant, extraordinairement fascinant à maints égards. Bordé par la mer sur 1.300 km, le territoire tunisien est extrêmement varié, allant des plaines méditerranéennes jusqu’aux sables du Sahara, et essentiellement plat puisqu’un tiers du pays seulement atteint ou dépasse les 200 m d’altitude. Peu nombreuses, les montagnes se trouvent dans le nord, le long de la chaîne dite Dorsale tunisienne qui borde le pays du nord vers le centre-ouest et culmine à 1.544 m au djebel Chambi. Son climat, lui aussi varié, mêle influences méditerranéennes et sahariennes et se caractérise par une pluviosité qui du nord au sud décroit de 1.000 à 200 mm par an, une chaleur intense et sèche en été et des hivers humides, très modérément rigoureux. Ces facteurs sont à l’origine d’une nette distinction, climatique mais aussi économique et culturelle, entre les riches plaines fertiles du nord où l’agriculture a toujours prospéré et les régions plus arides et pauvres du centre-sud où les conditions hostiles limitent les cultures et conditionnent sévèrement l’ élevage.

Toutefois, la Tunisie n’a pas toujours été ainsi. À la préhistoire, elle présentait de véritables savanes peuplées de buffles, de zèbres et d’hippopotames où, il y a de cela un million d’années, apparut une première espèce d’hominidés. Toutefois, ce n’est qu’au Paléolithique inférieur, époque à laquelle s’étaient déjà répandues des forêts de type méditerranéen où pullulaient cervidés, ours et sangliers, que l’homme proprement dit commença à peupler la Tunisie ainsi que l’attestent les objets découverts en particulier dans la région de Gafsa. Vivant initialement de la chasse et de la cueillette des fruits spontanés de la terre, ces hommes qui évoluèrent avec le temps, sans doute aussi en entrant en contact avec des peuplades africaines et égyptiennes, furent appelés Libyens par les Grecs et Barbares par les Romains, d’où le nom de leurs descendants actuels: les Berbères. Ces peuples anciens se montrèrent favorables à l’implantation sur leurs côtes de nouveaux établissements par d’autres, constamment à la recherche de sites pour y créer des comptoirs. Ce fut le cas des Phéniciens à qui l’on doit la première grande entité de ces terres: Carthage, petite colonie fondée à l’aube du Ier millénaire av. J.-C. et destinée à devenir une florissante métropole punique qui saura résister aux visées expansionnistes des Grecs et des Romains et créer un empire maritime jalonné d’... Lire la suite
Tunisie

La Tunisie est un État d’Afrique du Nord et du Maghreb confinant, à l’ouest à l’Algérie et au sud-est à la Libye et dont, dans sa très grande majorité, la population est de confession musulmane et parle l’arabe, quoi que le français soit encore répandu dans les villes et le berbère largement parlé dans de vastes zones du sud du pays ainsi que dans l’île de Djerba. La Tunisie – dont le nom viendrait du berbère Tunes et signifierait «promontoire» ou peut-être même «lieu où passer la nuit» – est un pays complexe et, partant, extraordinairement fascinant à maints égards. Bordé par la mer sur 1.300 km, le territoire tunisien est extrêmement varié, allant des plaines méditerranéennes jusqu’aux sables du Sahara, et essentiellement plat puisqu’un tiers du pays seulement atteint ou dépasse les 200 m d’altitude. Peu nombreuses, les montagnes se trouvent dans le nord, le long de la chaîne dite Dorsale tunisienne qui borde le pays du nord vers le centre-ouest et culmine à 1.544 m au djebel Chambi. Son climat, lui aussi varié, mêle influences méditerranéennes et sahariennes et se caractérise par une pluviosité qui du nord au sud décroit de 1.000 à 200 mm par an, une chaleur intense et sèche en été et des hivers humides, très modérément rigoureux. Ces facteurs sont à l’origine d’une nette distinction, climatique mais aussi économique et culturelle, entre les riches plaines fertiles du nord où l’agriculture a toujours prospéré et les régions plus arides et pauvres du centre-sud où les conditions hostiles limitent les cultures et conditionnent sévèrement l’ élevage.

Toutefois, la Tunisie n’a pas toujours été ainsi. À la préhistoire, elle présentait de véritables savanes peuplées de buffles, de zèbres et d’hippopotames où, il y a de cela un million d’années, apparut une première espèce d’hominidés. Toutefois, ce n’est qu’au Paléolithique inférieur, époque à laquelle s’étaient déjà répandues des forêts de type méditerranéen où pullulaient cervidés, ours et sangliers, que l’homme proprement dit commença à peupler la Tunisie ainsi que l’attestent les objets découverts en particulier dans la région de Gafsa. Vivant initialement de la chasse et de la cueillette des fruits spontanés de la terre, ces hommes qui évoluèrent avec le temps, sans doute aussi en entrant en contact avec des peuplades africaines et égyptiennes, furent appelés Libyens par les Grecs et Barbares par les Romains, d’où le nom de leurs descendants actuels: les Berbères. Ces peuples anciens se montrèrent favorables à l’implantation sur leurs côtes de nouveaux établissements par d’autres, constamment à la recherche de sites pour y créer des comptoirs. Ce fut le cas des Phéniciens à qui l’on doit la première grande entité de ces terres: Carthage, petite colonie fondée à l’aube du Ier millénaire av. J.-C. et destinée à devenir une florissante métropole punique qui saura résister aux visées expansionnistes des Grecs et des Romains et créer un empire maritime jalonné d’escales commerciales qui, fort de son contrôle du canal de Sicile, s’étendit de l’Espagne à la Grande-Bretagne et de l’Égypte à la Sardaigne. Une puissance que Rome ne put tolérer très longtemps: au terme des trois célèbres guerres puniques, menées entre le IIIe et le IIe siècle av. J.-C., Carthage fut vaincue et anéantie en 146 av. J.-C. S’ ouvrait ainsi pour la Tunisie une longue période de domination romaine qui devait s’avérer très favorable. Terre fertile et riche, au point de mériter l’appellatif de «grenier de Rome», cette région fut rapidement urbanisée tandis que prospéraient activités commerciales et industrielles. Des villes, des villages, des routes et des monuments apparurent, les arts et la culture se développèrent et la splendide province de l’Afrique proconsulaire fit s’épanouir, dans une véritable échelle hiérarchique urbaine, des colonies, des municipes et des cités, plus petites. Au IIe siècle apr. J.-C., l’ Afrique proconsulaire, divisée en trois provinces (la Zengitane, la Byzacène et la Tripolitaine) où, malgré une forte romanisation, les traditions berbères et puniques demeuraient vives, commença à être le théâtre de la diffusion du christianisme, phénomène qu’elle vécut dans toute son intensité. Vinrent ensuite l’invasion des Vandales qui, en 439, occupèrent Carthage et opprimèrent militairement toute la région, et la reconquête byzantine avec l’arrivée en 533 des troupes de l’empereur Justinien qui ne put toutefois rendre à la région sa prospérité perdue, ni d’ailleurs y assurer la sécurité.

Ainsi, quand, en 647, les conquérants arabes portés par la foi islamique pénétrèrent en Tripolitaine avec l’intention de la soumettre rapidement, les forces byzantines ne leur opposèrent qu’une bien faible résistance. D’une toute autre envergure fut la résistance des Berbères: il fallut près d’un siècle aux Arabes pour s’imposer à eux, sans jamais parvenir à faire plier complètement leur civilisation, ni à modifier leurs spécificités culturelles.
Au cours des siècles qui suivirent, la Tunisie – ou, pour être plus précis, la région dénommée Ifriqiya – fut gouvernée par plusieurs dynasties de califes: d’abord les Abbassides suivis des Aghlabides qui firent de leur capitale Kairouan une ville splendide et favorisèrent la diffusion de l’islam, de la langue arabe et de la scolarisation, y compris chez les Berbères, partie prépondérante de la population. Puis vinrent les Fatimides qui choisirent Mahdia pour capitale et contribuèrent au renforcement du réseau de ribat et de forteresses mis en place pour assurer la défense du pays, et enfin les Almohades et les Hafsides lesquels confirmèrent le rôle déjà bien assis de Tunis comme capitale et instaurèrent un règne qui fut en mesure de faire front, non sans difficultés parfois, aux visées incessantes de Pise, de Gênes, de Venise, de Florence, de Marseille, de Barcelone et des puissances européennes qui voyaient la Tunisie comme une tête de pont d’une extraordinaire valeur commerciale et stratégique.
Au XVIe siècle, la Tunisie fut ardemment convoitée par l’Espagne. Après la reconquista de l’Andalousie, Charles Quint attaqua Tunis dont la prise, en 1535, déclencha la riposte immédiate des califes d’Istanbul qui, se considérant comme les protecteurs désignés des peuples musulmans, n’hésitèrent pas à entreprendre une reconquête qui aboutit avec l’entrée du général turc Sinan Pacha dans Tunis en 1574. S’ouvrit ainsi l’époque de la domination ottomane laquelle se concrétisa par une œuvre de reconstruction du pays tout entier, par la relance de son économie exsangue et par la réorganisation radicale de son gouvernement: le pouvoir militaire échut au dey et le pouvoir civil et administratif au bey. Dans le même temps, la Tunisie accueillait les morisques, réfugiés chassés d’Espagne par l’ édit de 1609, et tirait grand profit du savoir-faire et des connaissances proverbiales de ces Andalous en matière d’agriculture et d’artisanat (comme, par exemple, la fabrication des chéchias, bonnets de feutre rouge, qu’ils introduisirent en Tunisie). La dernière dynastie régnante fut celle des beys husseinites qui durent faire face aux ingérences de plus en plus pressantes des puissances coloniales, toujours prêtes à souffler sur les braises du mécontentement populaire que soulevait l’exercice du pouvoir souvent despotique et oppressif des beys, des ministres et des fonctionnaires. La révolte de 1860 fut le premier pas vers une solution inévitable: en 1881, prétextant de l’incapacité de Tunis à respecter ses engagements, en particulier le remboursement d’un emprunt, la France contraignit Muhammad al-Saduq à accepter la création d’un protectorat: bien que conservant une apparente autonomie par le maintien purement formel de son gouvernement, le bey fut soumis de fait au résident général de France. Ceci provoqua aussitôt un afflux massif de colons, français, italiens, maltais et grecs qui, rapidement, occupèrent les postes clef et reléguèrent les autochtones au second plan. S’ensuivit pour les Tunisiens une période de grande misère et d’appauvrissement tandis que, parallèlement, le pays voyait augmenter ses exportations de matières premières, de produits agricoles nobles, comme les céréales, le raisin, les agrumes, l’huile, et de sa production industrielle, à destination des pays d’origine des colons: une exploitation systématique des ressources qui ne tarda pas à entraîner la naissance puis la montée en puissance d’un mouvement nationaliste, soutenu surtout par la jeunesse et les intellectuels mais enraciné de fait dans toutes les couches de la population. La révolte couva longtemps jusqu’à ce, devenue plus violente après la Deuxième Guerre mondiale, elle obligea la France à négocier, en 1954, puis à accorder une relative autonomie au pays, en juin 1955. Enfin, le 20 mai 1956, la France reconnut l’indépendance totale de la Tunisie. Une assemblée constituante se réunit aussitôt afin de rédiger la Constitution et, le 25 juillet 1957, la République fut proclamée avec, pour premier président, Habib Bourguiba, mandaté à vie. Depuis, beaucoup a été fait pour construire un pays libre, indépendant, disposant d’une économie solide et d’un enseignement généralisé; un pays qui, dès août 1956, avait interdit la polygamie et permis l’émancipation des femmes. En 1987, le président Bourguiba, destitué pour cause de maladie, fut remplacé par Zine el-Abidine Ben Ali. Cette seconde présidence ouvrait une ère nouvelle, encore plus démocratique, pour la Tunisie qui, avec son patrimoine traditionnel et son essor économique assuré par un tissu de petites et moyennes entreprises industrielles et artisanales et une réputation touristique croissante, fut véritablement remise entre les mains de tous les Tunisiens.

Fermer

// EULERIAN // TEDEMIS

 
International

Si vous envisagez de partir en voyage en Tunisie, n'hésitez pas à rechercher des hôtels Tunisie sur HolidayCheck, afin de bien préparer vos vacances en Tunisie.


© 1999 - 2014, tout droit réservé.
Country index
"Holidaycheck.fr utilise des cookies.Cliquez ici pour plus d'informations et pour savoir comment changer vos paramètres. En utilisant notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l'utilisation des cookies sur Holidaycheck.fr