Grèce

Hotels Grèce - Vacances Grèce - Sejour Grèce

Grèce : les top régions pour votre sejour
séjour Grèce

Grèce : vos 10 hôtels préférés


Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,7 /6
note moyenne sur 64 avis
Convivialité pour les familles
Bon emplacement pour les excursions
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,6 /6
note moyenne sur 368 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Bonne maîtrise des langues étrangères
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,7 /6
note moyenne sur 58 avis
Propreté générale
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,7 /6
note moyenne sur 85 avis
Propreté générale
Possibilité de sorties à proximité
Personnel compétent
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,6 /6
note moyenne sur 161 avis
Propreté générale
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,5 /6
note moyenne sur 343 avis
Propreté générale
Possibilité de sorties à proximité
Bon déroulement lors du check-in/check-out
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,6 /6
note moyenne sur 126 avis
Convivialité pour les familles
Possibilité de sorties à proximité
Personnel compétent
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,5 /6
note moyenne sur 1431 avis
Convivialité pour les familles
à proximité de la plage
Personnel aimable
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
5,5 /6
note moyenne sur 559 avis
Propreté générale
Bon emplacement pour les excursions
Bon déroulement lors du check-in/check-out
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

Fermer Trouver le meilleur prix avec : Cliquez sur les logos des partenaires pour ouvrir leurs offres dans une autre fenêtre Veuillez sélectionner au moins un partenaire
à Bali
5,6 /6
note moyenne sur 102 avis
Propreté générale
Possibilité de sorties à proximité
Bonne maîtrise des langues étrangères
Hôtel seul : 9 offres »
EasyClickTravel
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / nuit
Séjour : 6 offres »
Look Voyage
1799 € » Recherche full
Recherche
224 / sem

3 297 avis sur les hôtels Grèce avec une note moyenne de 5.6 sur 6 3297 5

Grèce : récits de voyage

Considérée comme l'une des villes les plus anciennes du monde avec une incroyable panoplie de monuments arc... Lire la suite
Mykonos est l'île des homosexuels, artistes, et autres hétérosexuels branchés et exigeants! C’est ce mélang... Lire la suite

Grèce : je prépare mon séjour


Avant de partir

Version retravaillée par administrator
A la frontière / Visa
Pour entrer en Grèce, munissez vous de votre carte nationale d'identité ou passeport en court de validité. Si vous y séjournez plus de 6 mois vous devrez vous procurer un permis de séjour temporaire. Si vous passez la frontière en voiture, munissez-vous de votre permis de conduire, de votre certificat d'immatriculation et de votre police d'assurance responsabilité civile. La Grèce a environ 29 frontières aériennes et 53 frontières maritimes avec l'Albanie, la Macédoine, la Bulgarie et la Turquie.

Vaccinations
Aucun vaccin particulier n'est requis pour entrer en Grèce, seules les vaccinations usuelles à faire lors de tout voyage contre le tétanos et l'hépatite.

Climat / Quand partir ?
La Grèce bénéficie d'un climat méditerranéen, qui se caractérise par de la pluie, des hivers doux et des étés chauds et secs. La haute saison touristique est en juillet et août. Beaucoup choisissent cette période pour des raisons évidentes. Chaque saison a ses avantages et ses inconvénients, selon ce que l'on souhaite faire : explorer le pays ou prendre un bain de soleil. Juillet et août sont les mois les plus chauds, les températures atteignent régulièrement 40° C. De début juillet à fin septembre un vent souffle autour de la mer Egée : le meltémi (aussi appelé l'étésien). Ce vent du nord améliore la visibilité, réduit l'humidité et apporte de la fraîcheur les jours torrides. Marcher par grande chaleur requiert une capacité d'adaptation et une bonne condition physique. C'est également la période la plus touristique donc il faut vous préparer à affronter la foule. Les mois d'été sont recommandés à ceux qui souhaitent se divertir dans les divers clubs et discothèques, car la plupart sont fermés hors saison. Les mois d'avril, mai et septembre sont agréables pour voyager. Il fait beaucoup moins chaud et il y a moins de monde. Toutefois, il faut noter que le nombre de bus et de ferries est réduit en cette période. Les mois les plus frais sont de décembre à mars. Les beaux jours sont rares et il faut être préparé à la pluie. Les conditions climatiques les plus rudes sont dans le nord du pays et en montagne. A cette époque de l'année, Rhodes jouit du temps le plus clément.

Monnaie
Depuis 2002, la monnaie de la Grèce est l'euro, qui a remplacé la drachme millénaire. Les cartes de crédit sont acceptées un peu partout, mais il vaut mieux avoir de l'argent liquide dans les petits commerces et tavernes où l'on ne peut payer par carte.

Langue
La langue officielle est le grec moderne. Cependant, peu de touristes se rendant en Grèce peuvent se vanter de maîtriser cette langue. On peut facilement communiquer en anglais dans les lieux touristiques.

Courant / Couverture réseau
Tension standard, la Grèce a des prises de courant 220 V adaptées aux prises à deux broches.
Il n'y a pas de problème de réception téléphonique, mis en part dans les régions montagneuses et sur les îles alentours.

Informations générales

Version retravaillée par administrator
Histoire
La variété et la richesse des monuments en Grèce sont le reflet de son histoire. Les origines du pays remontent à la fin du troisième millénaire, lorsque les peuples indo-européens ont commencé à venir en Grèce. Ils développèrent trois civilisations importantes : les civilisations cycladique, minoenne et mycénienne. Les invasions ultérieures des Doriens ont contribué à la fin de la période mycénienne.

Une autre période importante dans l'histoire de la Grèce couvre les VIII - VI siècles avant J.-C., avec l'apparition de cités-états, notamment Athènes, Sparte, Corinthe et Thèbes. De forts courants littéraires, artistiques et scientifiques se sont développés. Les Hellènes avaient établi des colonies le long des côtes méditerranéennes et de la mer Noire. La victoire grecque sur les Perses à l'issue des guerres médiques marqua le début de l'hégémonie athénienne, et notamment de sa domination maritime. La rivalité entre les pays et les villes conduisit à de longues années de conflit : la guerre du Péloponnèse, qui opposa Athènes à Sparte (alliés pendant les guerres médiques). Cette guerre se traduisit par la défaite athénienne. A l'issue de guerres dévastatrices et dans la confusion générale, le roi Philippe II de Macédoine se mit à conquérir la plupart de la Grèce. Son fils Alexandre le Grand lui succéda et étendit ses conquêtes aux territoires de culture hellénique en Afrique du Nord et en Asie. Après la mort d'Alexandre et les luttes entre ses successeurs, de nouvelles puissances émergèrent : Rome puis Byzance. Au XIVe siècle, les Turcs conquérirent la péninsule des Apennins et la Grèce fit partie de l'Empire ottoman pendant quatre siècles. Le 25 mars 1821, les Grecs s'insurgèrent contre les Turcs pour leur libération nationale. La Grèce retrouva son indépendance.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, lors de l'invasion des troupes nazies en 1941, la Grèce resta sous occupation allemande jusqu'en 1944. Fin 1944, une guerre éclata entre les factions communistes et les partisants de droite. La Grèce se trouvait dans la sphère d'influence de la Grande-Bretagne. A l'après-guerre, le processus de reconstruction s'amorça, suivi d'une période de changements de gouvernements. La question de la position de la Grèce dans le conflit de Chypre est encore en suspens à ce jour. En 1981, la Grèce devint membre de l'UE (alors la CEE), nous pouvons aujourd'hui en oberver les effets.
 
Mentalité / Tradition
L'une des principales caractéristiques des Grecs est leur hospitalité. Ils accueillent volontiers des étrangers et commencent souvent la conversation. Ils sont fiers de leur pays, de leur langue et de leur culture antique. Ils aiment à rappeler l'histoire glorieuse de la Grèce, et souligner la bravoure des Grecs dans leur lutte pour la libération nationale, en particulier pour s'émanciper de la domination ottomane.Personne ne se dépêche, soyez donc prêts pour la ponctualité grecque. Les pourboires sont largement acceptés.
 
Religion
Plus de 90 % de la population appartient à l'Église orthodoxe grecque. La deuxième religion du pays est l'Islam, pratiqué par 2,5 % de la population. Il reste un faible pourcentage de catholiques, de protestants et d'adeptes du judaïsme.

Se déplacer

Version retravaillée par administrator
Aéroport / Location de voiture
Vous pouvez rejoindre de nombreuses grandes villes et une grande partie de l'archipel par avion. Les aéroports les plus importants sont situés à Athènes et Thessalonique. Il existe beaucoup de vols supplémentaires en haute saison, y compris des vols charters vers les îles. La plupart des routes passe par Athènes et Thessalonique en saison. Les vols entre les îles sont beaucoup plus chers par rapport aux traversées en ferry. La Grèce compte de très nombreuses agences de location de voiture, généralement situées dans les grandes villes et les zones touristiques. La concurrence est telle que nous ne savons où aller ni choisir la meilleure offre. La location d'une voiture pour une semaine coûte environ 230-300 euros, cela dépend du type de voiture. Il est important de vous munir de votre permis de conduire. Soyez prudents car les conducteurs locaux ne respectent pas toujours les règles de la circulation.
 
Transport public
Le moyen de transport public le plus populaire auprès des Grecs est le bus, dont le réseau principal est KTEL. Celui-ci offre de bonnes liaisons avec les routes populaires. Presque tous les grands sites sont reliés à Athènes, mais les petits villages éloignés sont assez mal desservis, le nombre de bus peut être limité à deux par jour. Les tickets peuvent être achetés à la gare routière ou dans le bus. La ponctualité est variable et vous devrez parfois être patients. Il est possible que vous ayez des difficultés à trouver le bon bus car ceux-ci circulent depuis des endroits différents et dans des directions différentes. Le train est également très utilisé, mais il se limite à la partie terrestre. Les régions les mieux desservies sont au nord et au nord-est de la Grèce, le Péloponnèse ne l'est que partiellement. Les billets sont beaucoup moins chers que pour le bus. A l'occasion des Jeux Olympiques de 2004, les chemins de fer ont été modernisés. La Grèce a un transport maritime très développé. Le nombre de connexions varie en fonction de la saison, les liaisons sont beaucoup plus limitées à partir de mi-octobre. Les prix des billets sont fixés au niveau central et dépendent évidemment du trajet, de la vitesse et de la classe dans laquelle vous réservez. Vous pouvez acheter des billets supplémentaires pour les voitures et les motos, mais ils sont plus chers que ceux des passagers et les prix varient aussi en fonction de la longueur des véhicules.

Vivre & découvrir

Version retravaillée par administrator
Événements
Le calendrier grec est plein de diversité culturelle, de fêtes religieuses et nationales. En Grèce, le Nouvel An (1er janvier) est aussi appelé la Saint-Basile. La coutume veut de préparer un gâteau spécial, le Vasilopita. On y dissimule une pièce qui porte chance à celui qui la trouve. Le carnaval est un évènement important en Grèce, il dure environ trois semaines. C'est une période de jeux, de mascarades et de parades. Les manifestations les plus célèbres sont à Patras, Naoussa, Ksanthi et sur les îles de Skyros et de Céphalonie. Chaque lieu a son propre carnaval, sa couleur locale et sa spécificité. La fête la plus importante est Pâques. Le temps fort des célébrations est le Samedi Saint, où une messe solennelle commémore la résurrection du Christ (Anastasis). Le dimanche pascal clôture les fêtes de Pâques, l'on partage des œufs peints en rouge et de l'agneau rôti à la broche. Le 25 mars est la Fête de l'Indépendance et aussi le jour de l'Annonciation (fête orthodoxe). Le 23 avril est le jour de la Saint-George, le saint patron, et le 21 mai célèbre les Saints Constantin et Hélène. Ce jour-là, les villageois de Macédoine dansent pieds nus sur des charbons ardents (Anastenaria). Le 15 août est le jour de l'Assomption (Dormition), de nombreux Grecs partent en pèlerinage sur l'île de Tinos. La liste des fêtes mentionnée ici n'est pas exhaustive, il faut également compter les fêtes locales en l'honneur des saint patrons et les événements locaux.. La période estivale offre un large panel de manifestations culturelles. De nombreuses manifestations et traditions ont lieu régulièrement. Le Festival Hellénique d'Athènes et d'Epidaure propose un large éventail de concerts et de représentations théâtrales.
 
Spécialités culinaires
L'une des spécialités grecques est le mezzé, un ensemble de plats servis en petites portions avant le repas pour ouvrir l'appétit. Il s'agit notamment de feuilles de vignes farcies, de tzatziki, de courgettes frites ou de fruits de mer.

Les plats à base de pâte filo (ou phyllo) sont très populaires, par exemple le Spanakopitta, composé de différentes couches d'épinards, de feta et d'oeufs, ou encore le Tiropita, un gratin de fromage avec de la feta.. Les légumes grillés sont populaires : poivrons, tomates, courgettes farcis au riz ou à la viande. Vous vous devez d'essayer les brochettes d'oignons, de tomates et de poivrons qui sont omniprésentes. Les légumes sont les produits de base pour la préparation de salades fraîches. La salade grecque (khoriatiki) est connue dans le monde entier. On mange beaucoup de viande grillée avec des légumes bouillis.

Le Moussaka est un plat traditionnel composé d'aubergines, d'oignons, de viande hâchée et de sauce béchamel.

Il est préférable d'essayer poissons et fruits de mer dans les tavernes en bord de mer, souvent servis frits et arrosés de jus de citron ou de sauce à l'ail. La Grèce offre nombre de variétés de fromages selon les régions, à base de lait de brebis ou de chèvre. Du yahourt à la grecque accompagné de miel est souvent servi en dessert.

Café et mignardises sont sans doute nés de l'influence turque : halva, baklawa et autres sucreries abondamment arrosées de sirop de sucre. Le café grec (Elliniko) est porté à ébullition dans une petite casserole (Briki) avec du sucre. Les alcools populaires sont l'Ouzo, à base de liqueur d'anis, et le Tsipouro, distillé à partir de marc de raisin. En ce qui concerne le vin, le résiné (Retsina, un vin blanc sec auquel on a ajouté de la sève de pin) se distingue sans aucun doute.


Mode de vie
Les rencontres sociales dans les tavernes, les restaurants et les clubs sont une particularité du mode de vie des Grecs. Ceux-ci aiment à se retrouver en famille et entre amis pour dîner et parler des derniers ragots. Les différentes civilisations ont apporté une nouvelle mode et des changements de mode de vie. Une grande partie de la population vivant dans les villes possède une maison d'été sur la côte ou sur une île. Les Grecs aiment fréquenter les lieux branchés, montrer leur nouvelle voiture ou leurs vêtements à la mode. Vous devriez y aller au moins une fois par an pour des vacances.
 
A voir
Athènes fait bien sûr partie des lieux incontournables, elle abrite de grands monuments de l'Antiquité : Parthénon, Érechthéion, Stade panathénaïque, théâtre de Dionysos... Les amateurs de l'antiquité se doivent de visiter le Péloponnèse où se trouvent les plus grands sites archéologiques : le site d'Olympie qui accueillit les Jeux olympiques dans l'Antiquité, le palais d'Agamemnon de Mycènes et le palais de Nestor près de Pylos, l'ancienne Corinthe, le grand amphithéâtre d'Epidaure, les ruines de la cité bizantine de Mistra et la ville de Monemvasia (Malvoisie).

Profitez des vues inoubliables des îles de l'archipel des Cyclades (mer Egée) avec l'île volcanique de Santorin, les grottes marines de Milos, les sites archéologiques de Délos, les îles de Naxos, Tinos et Myconos. La Crète, la plus grande des îles grecques, est unique en termes de beauté naturelle et de sites archéologiques. Vous y verrez les ruines du palais minoen de Knossos, Zakros, Réthymnon, La Canée, et des gorges parmi les plus belles d'Europe : les gorges de Samaria.

L'archipel du Dodécanèse (toujours dans la mer Egée) est le plus proche pour se rendre en Turquie, vous pourrez y explorer les îles de Rhodes avec sa merveilleuse ville médiévale, de Patmos avec la grotte de l'Apocalypse, les grottes sous-marines autour de Kalymnos, les sites archéologiques sur Kos. D'autres îles font partie de l'archipel des îles ioniennes : l'île de Corfou, dont la belle capitale porte le même nom (Kerkyra en Grec), l'île mythique d'Ithaque, Céphalonie (la plus grande et la plus montagneuse de l'archipel), ou encore les grottes bleues de Zante (Zakynthos).

Rendez-vous à Thessalonique en Macédoine grecque, sur le mont Athos et sur le mont Olympe. En Thessalie, vous ne pourrez ignorer les Météores qui constituent l'une des principales curiosités de la Grèce. Ne manquez pas les panoramas inoubliables que vous offrent les gorges du Vikos et le massif de Pinde.

Grèce: guide de voyage

Grèce

Les origines

La Grèce fut habitée dès la préhistoire, époque à laquelle l’homme apparaît sur le continent et en Crète. Aux alentours de 2700 av. J.-C. des populations d’origine anatolienne s’établissent dans l’ île, donnant naissance à la culture minoenne dont l’apogée se situe entre 1700 et 1400 avant notre ère. En 2600 av. J.-C. environ plusieurs civilisations préhelléniques s’épanouissent: la civilisation helladique (dans le Péloponnèse et en Grèce continentale), la civilisation cycladique (dans les Cyclades) et celle de la région nord-oriental de l’Egée. Vers la fin du IIIe millénaire av. J.-C. des populations indo-européennes, Achéens, Ioniens et Eoliens, se fixent dans la péninsule grecque et participent à l’avènement de la riche civilisation mycénienne. Celle-ci regroupe plusieurs cités (comme Mycènes et Tirynthe) possédant des caractéristiques sociales, culturelles et économiques communes mais indépendantes au plan politique. Les Mycéniens étendent leurs territoires: ils conquièrent la Crète et Rhodes et ouvrent les routes maritimes vers l’Italie. C’est en 1230 av. J.-C. que les historiens situent la guerre de Troie. La civilisation mycénienne disparaît suite à l’incursion des Doriens, aux environs de 1200 av. J.-C.

Moyen Age hellénique (XIIe - VIIIe s. av. J.-C.) et période archaïque (VIIe - VIe s. av. J.-C.)

A l’invasion dorienne fait suite une période de crise culturelle et économique. Entre le IXe et le VIIIe siècle l’écriture alphabétique, issue de l’adaptation de l’alphabet phénicien aux dialectes grecs, se développe et permet l’avènement de la grande culture grecque. Vers le VIIIe siècle apparaissent les cités-états, les poleis, véritables pôles politiques, économiques et militaires tenus par des gouvernements autonomes et indépendants. Entre le VIIIe et le VIIe siècle av. J.-C. on assiste à un phénomène migratoire considérable. Dû à la surpopulation des cités grecques et à leurs conflits incessants, ce mouvement touche l’Asie, la mer Noire et la Méditerranée occidentale. S’ouvre alors une époque d’intensification des échanges commerciaux et de reprise économique. Entre le VIIe et le VIe siècle av. J.-C. plusieurs cités s’affirment (Corinthe, Thèbes, Athènes et Sparte) et imposent leur influence aux autres. Exception faite de Sparte, ces cités sont à l’époque gouvernées par des tyrans. A Athènes, après le renversement de la tyrannie d’Hippias, Clisthène réforme profondément la constitution en introduisant la démocratie (507 av. J.-C.).

Age classique (Ve - IVe s. av. J.-C.)

En 499 av. J.-C. la ville grecque de Milet, en Asie Mineure, se soulève contre la domination perse: Athènes et Erétrie lui apportent leur soutien mais sont battues. En 490 av. J.-C., le roi de Perse Darios Ier tente de prendre Athènes mais essuie un échec à Marathon. Dix ans plus tard, son fils, Xerxès Ier, tente à son tour de conquérir la péninsule grecque: vainqueur aux Thermopiles, contre le roi Léonidas de... Lire la suite
Grèce

Les origines

La Grèce fut habitée dès la préhistoire, époque à laquelle l’homme apparaît sur le continent et en Crète. Aux alentours de 2700 av. J.-C. des populations d’origine anatolienne s’établissent dans l’ île, donnant naissance à la culture minoenne dont l’apogée se situe entre 1700 et 1400 avant notre ère. En 2600 av. J.-C. environ plusieurs civilisations préhelléniques s’épanouissent: la civilisation helladique (dans le Péloponnèse et en Grèce continentale), la civilisation cycladique (dans les Cyclades) et celle de la région nord-oriental de l’Egée. Vers la fin du IIIe millénaire av. J.-C. des populations indo-européennes, Achéens, Ioniens et Eoliens, se fixent dans la péninsule grecque et participent à l’avènement de la riche civilisation mycénienne. Celle-ci regroupe plusieurs cités (comme Mycènes et Tirynthe) possédant des caractéristiques sociales, culturelles et économiques communes mais indépendantes au plan politique. Les Mycéniens étendent leurs territoires: ils conquièrent la Crète et Rhodes et ouvrent les routes maritimes vers l’Italie. C’est en 1230 av. J.-C. que les historiens situent la guerre de Troie. La civilisation mycénienne disparaît suite à l’incursion des Doriens, aux environs de 1200 av. J.-C.

Moyen Age hellénique (XIIe - VIIIe s. av. J.-C.) et période archaïque (VIIe - VIe s. av. J.-C.)

A l’invasion dorienne fait suite une période de crise culturelle et économique. Entre le IXe et le VIIIe siècle l’écriture alphabétique, issue de l’adaptation de l’alphabet phénicien aux dialectes grecs, se développe et permet l’avènement de la grande culture grecque. Vers le VIIIe siècle apparaissent les cités-états, les poleis, véritables pôles politiques, économiques et militaires tenus par des gouvernements autonomes et indépendants. Entre le VIIIe et le VIIe siècle av. J.-C. on assiste à un phénomène migratoire considérable. Dû à la surpopulation des cités grecques et à leurs conflits incessants, ce mouvement touche l’Asie, la mer Noire et la Méditerranée occidentale. S’ouvre alors une époque d’intensification des échanges commerciaux et de reprise économique. Entre le VIIe et le VIe siècle av. J.-C. plusieurs cités s’affirment (Corinthe, Thèbes, Athènes et Sparte) et imposent leur influence aux autres. Exception faite de Sparte, ces cités sont à l’époque gouvernées par des tyrans. A Athènes, après le renversement de la tyrannie d’Hippias, Clisthène réforme profondément la constitution en introduisant la démocratie (507 av. J.-C.).

Age classique (Ve - IVe s. av. J.-C.)

En 499 av. J.-C. la ville grecque de Milet, en Asie Mineure, se soulève contre la domination perse: Athènes et Erétrie lui apportent leur soutien mais sont battues. En 490 av. J.-C., le roi de Perse Darios Ier tente de prendre Athènes mais essuie un échec à Marathon. Dix ans plus tard, son fils, Xerxès Ier, tente à son tour de conquérir la péninsule grecque: vainqueur aux Thermopiles, contre le roi Léonidas de Sparte, il doit se plier après la défaite de sa flotte à Salamine. La seconde guerre médique s’achève en 478 avec la destruction de la ville perse de Sestos. Commence alors la longue période d’hégémonie athénienne sur les autres cités grecques: elle sera à son summum durant le gouvernement de Périclès (milieu du Ve s. av. J.-C.) sous lequel la démocratie atteint la perfection et la culture et les arts leur apogée. Mais les tensions entre Athènes et Sparte s’aggravent et déclenchent la guerre du Péloponnèse qui se soldera, en 405 av. J.-C., par la victoire de Sparte. L’ hégémonie spartiate soulève l’hostilité de Thèbes qui s’affirme et étend son pouvoir sur la Grèce, en particulier sous le gouvernement d’Epaminondas. En 338 av. J.-C. la péninsule grecque est conquise par Philippe II, roi de Macédoine (région qui jusqu’alors était restée en marge des événements historiques grecs). Son fils Alexandre le Grand étend l’empire macédonien jusqu’à l’Indus: la culture grecque se répand à travers tout l’Orient.

Age hellénistique (IIIe - IIe s. av. J.-C.)

Après la mort d’Alexandre le Grand (323 av. J.-C.), le vaste empire macédonien est partagé en trois royaumes: la Grèce est placée sous le contrôle direct de la Macédoine. Afin de lutter contre l’ hégémonie macédonienne plusieurs poleis se regroupent en ligues, souvent constituées sur base ethnique. A partir de 215 av. J.-C., lors de la première guerre de Macédoine, Rome intervient à plusieurs reprises en Grèce. Durant la deuxième guerre de Macédoine, les Romains se battent aux côtés de la population grecque: en 197 av. J.-C., l’armée de Philippe V est vaincue par le consul Flaminius. Les cités grecques obtiennent leur liberté et sont placées sous la protection de Rome (196 av. J.-C.). La Grèce et la Macédoine ne deviendront des provinces de l’empire qu’en 146 av. J.-C.

La domination romaine (IIe s. av. J.-C. - IVe apr. J.-C.)

La Grèce est le terrain sur lequel se livrent les luttes de pouvoir: entre César et Pompée, entre Octavien et Antoine. En 27 av. J.-C., Octavien réorganise le territoire grec en créant la province d’ Achaïe, séparée de celle de Macédoine. La Grèce connaît une période très positive sous la domination romaine: sa culture influence énormément la culture romaine et le grec continue d’être la langue utilisée en Orient. Les Romains transfèrent en Grèce leur droit, leurs institutions politiques et leur technologie militaire et civile. De nombreux empereurs romains (comme Hadrien) embellissent Athènes et d’autres villes grecques. Le christianisme commence à se répandre à cette époque: saint Paul prêche à Corinthe et à Athènes au Ier siècle. Au cours du IIIe siècle apr. J.-C., en dépit d’ invasions de populations barbares, la péninsule grecque vit un moment de prospérité. Après la mort de Théodose Ier (395) et la division de l’empire romain, la Grèce est annexée à l’empire byzantin dont elle sera le centre.

Epoque byzantine (IVe s. apr. J.-C. - 1453)

Après une longue période durant laquelle les invasions barbares se succèdent, à compter du XIe siècle la Grèce connaît à nouveau la prospérité: les monuments byzantins majeurs sont construits à cette époque. En 1204 l’empire est conquis par les croisés de la quatrième croisade qui fondent l’empire latin. Ce dernier dure 57 ans et entraîne un affaiblissement irréversible du pouvoir byzantin qui finit par tomber définitivement aux mains des Ottomans en 1453.

La Grèce moderne (XIXe - XXe siècle)

La domination ottomane dure jusqu’au début du XIXe siècle: en 1821, les Grecs se soulèvent contre les Turcs. La guerre s’achève en 1829 avec la proclamation de l’indépendance. Au XIXe et au XXe siècle la Grèce mène plusieurs guerres afin d’englober des territoires de l’empire turc dont la population est majoritairement grecque. Le pays acquiert ses frontières actuelles en 1947. Durant la Deuxième Guerre mondiale la Grèce se range du côté des Alliés. En 1940, l’invasion italienne est repoussée par la petite armée grecque mais succombe face à l’armée allemande qui occupera le pays jusqu’en 1944. Après le retrait des forces de l’Axe la guerre civile éclate (1944-1949); elle oppose la monarchie et l’armée régulière d’une part et, de l’autre, le parti communiste. Dans les années 1950 et 1960, la Grèce connaît un rapide essor grâce aux aides du plan Marshall, puis grâce au tourisme. En 1967 un coup d’état ouvre la voie à la “dictature des colonels” qui s’achève en 1974. Le régime tombe pour avoir soutenu un coup d’état à Chypre et favorisé ainsi l’invasion turque du nord de l’île. Les années 1980 se caractérisent par la politique socialiste d’Andréas Papandréou et par l’entrée de la Grèce dans l’union européenne (1981) mais les contrastes avec la Turquie s’enveniment au sujet de Chypre (en 1983 la partie de l’île à majorité turque s’est constituée en état indépendant que seule la Turquie a reconnu). En 2004, la Grèce accueille les jeux Olympiques à Athènes.

Fermer

// EULERIAN // TEDEMIS

 
International

Si vous envisagez de partir en voyage en Grèce, n'hésitez pas à rechercher des hôtels Grèce sur HolidayCheck, afin de bien préparer vos vacances en Grèce.


© 1999 - 2014, tout droit réservé.
Country index
"Holidaycheck.fr utilise des cookies.Cliquez ici pour plus d'informations et pour savoir comment changer vos paramètres. En utilisant notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l'utilisation des cookies sur Holidaycheck.fr